Soutenons La Quadrature du Net !

[Paris E Vous] Interview de J. Zimmermann, Nous demandons le retrait de la loi création et Internet

Le gouvernement poursuit l’adoption de son projet de loi « Création et Internet » pour traquer les internautes « pirates ». Selon le journal La Tribune, Paris aurait « obtenu l’accord des autres pays » pour faire supprimer l’amendement 138 qui remet en cause la « riposte graduée » lors du conseil des ministres européens qui se tient aujourd’hui. Une décision suivie de près par Jérémie Zimmermann, un des membres fondateurs de la Quadrature du Net, collectif de citoyens devenu rapidement un des farouches opposants au projet de loi du gouvernement.

- Vous dites que la loi « Création et Internet » est « absurde et disproportionnée ». Jérémie Zimmermann : « C’est la somme de nombreux facteurs qui la rend absurde. D’abord elle se fonde sur le postulat que « échanges de fichiers sur internet = baisse des ventes de disques », affirmation qui n’a été démontrée par aucune étude sérieuse.

[...]

- Vous dénoncez aussi le fait que la loi est élaborée sous la pression des lobbies. J.Z : Cela rappelle le processus d’élaboration de la précédente loi sur le droit d’auteur (la loi DAVDSI votée en 2006), avec des amendements écrits par Vivendi, Virgin qui offrait des cadeaux aux députés dans l’enceinte du Parlement, et les sociétés de gestion collective qui menaçaient les parlementaires.

[...]

- Que pensez-vous du site J’aime les artistes ? J.Z : « Nous sommes ravis ! Ils se décrédibilisent tout seuls et tendent le bâton pour se faire battre. Il suffit de voir la vidéo d’Olivier Henrard, le conseiller d’Albanel et technicien de cette loi qui compare la loi au code de la route en racontant des âneries. C’est à croire que les artisans de cette loi, en plus de n’avoir jamais utilisé Internet de leur vie, n’ont jamais rencontré un ado !

[...]

- Que demandez-vous au gouvernement ? J.Z : Nous n’avons plus rien à lui demander, sinon le retrait pur et simple de la loi. On attend que les députés la rejettent en bloc !

http://paris.evous.fr/Interview-de-J-Zimmermann-Nous,2500.html