[Ouest-France] Loppsi 2. Le filtrage des sites pédophiles adopté, tollé sur la toile

Les députés ont adopté, ce jeudi, le filtrage des sites pédopornographiques et le délit d'usurpation d'identité en ligne, qui étaient le volet consacré à la lutte contre la cybercriminalité du projet de loi sur la sécurité intérieure (Loppsi 2). Durant deux jours, droite et gauche se sont affrontés sur ce sujet, la gauche suspectant le gouvernement de vouloir contrôler internet. [...]

Refus de rendre ce dispositif expérimental

Par ailleurs, durant l'examen de la Loppsi, selon la Quadrature du Net, le gouvernement s'est opposé à tous les amendements visant à minimiser les risques de dérives dans la mise en œuvre de la censure du Net. « Le refus de rendre ce dispositif expérimental et temporaire montre que l'exécutif se moque de sa prétendue efficacité pour lutter contre la pédopornographie ainsi que de ses conséquences néfastes. Il s'agit donc bel et bien de permettre au gouvernement de contrôler Internet, la porte étant désormais ouverte à l'élargissement du dispositif. »

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Loppsi-2.-Le-filtrage-des-sites...