[NextINPact] Terrorisme : blocage et déréférencement administratifs adoptés au Sénat

Comme une lettre à la poste ! Les sénateurs ont adopté le projet de loi sur le terrorisme et spécialement l’article 9, celui qui instaure le blocage administratif des sites. Comme annoncé ce matin dans nos colonnes, le gouvernement a fait adopter en séance un sous-amendement visant à étendre cette mesure administrative au déréférencement des sites. […]

Nombreuses aussi ont été les voix pour dénoncer le revirement du PS sur la question du blocage administratif. À situation différente, réaction donc différente énoncera Cazeneuve : « nous sommes fasse une réalité très différente de celles que nous avions eue à connaître dans le passé ». Autre argument : les intermédiaires procèdent déjà d’eux-mêmes au retrait des contenus. « Cet article propose d’accompagner [ces acteurs] dans ce qu’ils commencent à faire eux-mêmes ». Bernard Cazeneuve voit donc là une main tendue, quand d’autres dénoncent une gifle assénée aux droits fondamentaux. Et pour cause : il n’est pas toujours simple de distinguer l’apologie du terrorisme au droit à la contestation sociale, socle de la liberté d’expression. […]

http://www.nextinpact.com/news/90454-terrorisme-blocage-et-dereferenceme...