[Mediapart] Scandale Prism : l'Angleterre visée à son tour, Snowden vers l'Equateur

Edward Snowden, l'informaticien à l'origine du scandale Prism aux États-Unis, cette vaste affaire d'écoutes illégales du web mondial par la National Security Agency (NSA) américaine, a quitté Hong Kong où il s'était réfugié depuis le 20 mai, pour […] l'Équateur, qui indiquait lundi matin étudier cette demande. Le site internet Wikileaks avait affirmé plus tôt sur Twitter avoir « fourni une aide pour l'asile politique de M. Snowden dans un pays démocratique ». […]

[…] ces derniers jours, les efforts de transparence autant que les détails sur le fonctionnement de Prism sont en fait venus des entreprises du web ayant collaboré avec les autorités américaines, dont les noms sont apparus dans les documents secrets publiés par le Washington Post et le Guardian, le 6 juin. […]

« Il existe des outils pour ne pas être surveillés en ligne depuis les années 90, […] Le réseau Tor permet par exemple de surfer sur internet de manière anonyme. Pour l’envoi d’email, le logiciel PGP permet lui de chiffrer ses courriels et donc de ne les rendre lisibles que par le ou les destinataires. Cela paraît compliqué, mais ça ne l’est pas plus qu’une carte de crédit. […]

http://www.mediapart.fr/journal/international/230613/scandale-prism-lang...