Soutenons La Quadrature du Net !

[Mediapart] Internet et CETA, mise sous surveillance de la Démocratie

Après Hadopi, Loppsi 1, Loppsi 2 et l'ACTA, la Commission européenne tente, à nouveau, de contourner le processus démocratique et d'imposer des mesures répressives pour les libertés en ligne à travers un accord commercial. Alors que De Gucht soutient que les nouvelles dispositions issues d'ACTA ne se trouvent plus dans CETA, un document tombé du camion reproduit mot pour mot les pires dispositions anti-citoyennes d'ACTA, au nom cette fois du Canada et de l'UE. [...]

Dans le cas où des dispositions répressives issues d'ACTA, s'attaquant à l'Internet libre et aux libertés de ses utilisateurs, seraient toujours présentes dans la version actuelle de CETA, les Membres du Parlement Européen doivent garantir aux Citoyens qu'ils resteront fidèles à leurs engagements et rejetteront l'accord commercial dans son ensemble. [...]

http://blogs.mediapart.fr/edition/le-forum-mondial-de-la-democratie-stra...