Soutenons La Quadrature du Net !

[Liberation] L’Hadopi se prend les pieds dans l’IP

[...] Les ayants droit (Sacem, Alpa, etc.) ont en effet demandé, fin avril, à la Cnil, l’autorisation de récolter les adresses IP des pourfendeurs du droit d’auteur. La demande peut prendre jusqu’à quatre mois pour être traitée. Sans cette autorisation, l’Hadopi, totalement paralysée, ne pourra envoyer aucun mail d’avertissement aux internautes. «Le process se poursuit», indiquait hier Marie-Françoise Marais, présidente très confiante de l’Hadopi.

Après un accouchement dans la douleur et une croissance contrariée, l’Hadopi est décidément poissarde… Elle attend en effet toujours le résultat d’un recours déposé début mai devant le Conseil d’Etat par un fournisseur d’accès (FDN). En cause : un vice de procédure constaté dans l’un des décrets de la loi, qui pourrait mettre à mal le fonctionnement de la haute autorité. Pour sa présidente, peu loquace, «l’affaire suit son cours».

http://www.liberation.fr/medias/0101636309-l-hadopi-se-prend-les-pieds-d...