Soutenons La Quadrature du Net !

[l'Humanité] Loi Hadopi : l'internaute, assassin des auteurs ?

[...] la CNIL, qui n’hésitait pas à écrire dans son rapport d’avril dernier que « les seuls motifs invoqués par le gouvernement pour justifier la réponse graduée résultent dans la constatation d’une baisse du chiffre d’affaires des industries culturelles ». [...] Déplorant ainsi que le texte « ne soit pas accompagné d’une étude qui démontre clairement que les échanges de fichiers via les réseaux "peer to peer" sont le facteur déterminant des baisses des ventes ».

Le site la Quadrature du Net, un collectif de citoyens opposés au projet de loi, appelle à un « black-out » de nos sites, blogs, profils et avatars en signe de protestation. Et se retrouve en accord sur un point avec la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, la SACD, qui, à l’occasion d’une conférence de presse mardi 3 mars, a défendu le projet de loi mais noté également le caractère « peu bavard du texte sur le développement des offres légales ».

Pour Jérémie Zimmerman, cofondateur de la Quadrature du Net, le choix de la répression masque mal les faiblesses de l’industrie du disque, qui a pris beaucoup de retard en termes d’adaptation au modèle gratuit de l’Internet. Comme le dit le sénateur communiste Jack Ralite, « pour ma part, je dis "non" à cette espèce d’impérialisme des nouvelles technologies et à ceux qui s’en servent contre les hommes au lieu de les laisser ce pour quoi elles ont été inventées : servir les hommes ». Et de rappeler que, sur la plate-forme de téléchargement légal iTunes, un morceau de musique vendu 0,99 euro rapporte 0,07 euro à l’auteur par téléchargement !
[...]

http://www.humanite.fr/Loi-Hadopi-l-internaute-assassin-des-auteurs