[LePoint] Blogs : l'anonymat agace les hommes politiques

Tenir un blog est devenu une banalité sur Internet. Chacun peut librement s'exprimer sur ces outils de publication, véritables journaux personnels en ligne, qui sont devenus le symbole de la liberté d'expression à l'ère numérique. À tel point que le Parlement européen a
récemment estimé qu'Internet était "essentiel pour l'exercice de la liberté d'expression et pour l'accès à la liberté d'information". Toutefois, face aux difficultés d'identification des auteurs de contenus illégaux, le sénateur Jean Louis Masson (non inscrit, ex-UMP) a déposé une proposition de loi visant à interdire l'anonymat des blogueurs sur Internet. [...]

Une pétition a par ailleurs été lancée contre le projet de loi par des représentants de Wikio, de Canalblog, d'OverBlog, de Mozilla Europe, de Blogspirit et de La Quadrature du Net, qui estiment que les blogueurs qui choisissent l'anonymat le font pour des raisons liées à leur vie professionnelle ou personnelle. "Sans cet anonymat, beaucoup arrêteraient de bloguer", ajoutent-ils.

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/2010-05-25/polemiq...