Soutenons La Quadrature du Net !

[Écrans.fr] Filtrage du net : l’efficacité en question

« Le principe est simple. Le ministère de l’Intérieur indique aux Fournisseurs d’accès à Internet la liste noire des sites et contenus à bloquer, et ce sont les Fournisseurs qui empêchent l’accès à ces sites et contenus depuis un ordinateur en France », peut-on lire dans le dossier de presse (pdf) de la Loppsi [...]

La loi dit répondre à « l’augmentation constante » des contenus pédo-pornographiques (aucune donnée n’est fournie). Et vouloir doter la France d’un dispositif permettant de bloquer des sites hébergés à l’étranger. [...] Or la liste des quelque 3 863 sites bloqués au Danemark est disponible sur le site Wikileaks. De même que la liste des 11 329 sites interdits en Thaïlande ou des 797 sites bloqués en Finlande. Quelle solution alors ? Filtrer Wikileaks ? [...]

Dans son étude, le FDI a totalement ignoré les critiques des experts et chercheurs en sécurité rapportées, en juin dernier, dans une note de Christophe Espern, co-fondateur de la Quadrature du Net. Ce dernier nous confiait alors, qu’à sa grande surprise, le ministère de l’intérieur « ne conteste pas » ces limites et risques mais explique qu’il s’agit avant tout « de lutter contre le sentiment d’insécurité ».

En conclusion de sa note, Christophe Espern s’inquiétait du fait que la mise en œuvre d’un tel dispositif « risque de durcir les techniques utilisées par les pédophiles et les fournisseurs de contenus pédo-pornographiques pour se cacher et entraver l’activité des enquêteurs ».

http://www.ecrans.fr/Nouvel-article,7318.html