Soutenons La Quadrature du Net !

[Atlantico] La NSA surveille aussi Angry Birds : mais comment parvient-elle à traiter ces informations… et toutes les autres ?

A chaque lancement d'une application comme Angry Birds, les agences de renseignement récupèrent la localisation de l'utilisateur et ses contacts. Certes, mais pour en faire quoi ?

Jérémie Zimmermann : […] A partir du moment où on est capable de collecter des données sur les moindres faits et gestes des individus du monde entier, c’est évidemment qu’on a quelque chose à en faire. […] [Les agences de renseignement] sont capables de traiter ces informations aussi parce que ce sont des traitements a posteriori qui les intéressent franchement. […]

Sans cette protection de la vie privée, les individus ne vont pas faire usage de leurs libertés individuelles de la même façon. Les comportements vont changer, les gens vont s’autocensurer, ne vont pas user de leur liberté de rassemblement ou de mouvement de la même façon. L’utilisation des données personnelles peut conduire à une forme de contrôle social et peut servir à faire changer le comportement de l’individu. […]

Il faut imaginer des alternatives à cette centralisation des données, à cet abandon au profit de ces entreprises de la confiance que nous avons dans la protection de nos communications et de reprendre le contrôle de nos données et de nos outils de communications. Ca passe évidemment par l’utilisation du logiciel libre, des services décentralisés du chiffrement point à point, et ça devrait passer par des politiques publiques qui iraient encourager ces développements et ces technologies. ça implique de bouleverser un certain nombre de nos habitudes. C’est un impératif pour la défense des libertés fondamentales et peut-être pour la sauvegarde du patrimoine économique. […]

http://www.atlantico.fr/decryptage/nsa-surveille-aussi-angry-birds-mais-...