Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[Libération] Pas de levée du mandat d'arrêt contre Julian Assange

[Libération] Pas de levée du mandat d'arrêt contre Julian Assange

Le tribunal de district de Stockholm, qui a rendu sa décision, s'est dit en désaccord avec le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire qui, en février, avait rendu un avis en faveur du fondateur de WikiLeaks.

Alors que WikiLeaks publie ce mercredi, en partenariat avec plusieurs médias dont Libération, de nouveaux documents sur les négociations du Tisa, l’accord sur le commerce des services, le feuilleton judiciaire autour de Julian Assange continue. Un tribunal de district de Stockholm a annoncé sa décision de maintenir le mandat d’arrêt européen émis, en novembre 2010, à l’encontre de l’Australien par la justice suédoise, qui veut l’entendre dans une affaire d’agressions sexuelles présumées sur deux jeunes femmes. [...]

L’Australien, qui rappelle qu’il n’a jamais été mis en examen et clame depuis le début son innocence, a toujours dit craindre que cette extradition ne le mène in fine aux Etats-Unis, où un grand jury enquête depuis 2010 sur WikiLeaks et son fondateur. Ils y sont accusés notamment d’avoir violé l’Espionage Act [...] qui a valu à Chelsea Manning, la source des documents secrets sur les guerres américaines et des câbles diplomatiques, d’être condamnée, en 2013, à 35 ans de prison. [...]

http://www.liberation.fr/futurs/2016/05/25/pas-de-levee-du-mandat-d-arre...

[NextINpact] Sénat : la Hadopi va finalement survivre après 2022

La commission des lois du Sénat a voté : la Hadopi ne sera finalement pas supprimée en 2022. Une résurrection obtenue grâce à une alliance entre gouvernement et opposition.
Fin avril, dans l'indifférence générale et un hémicycle presque vide, quatre députés votaient la mise à mort de la Hadopi le 4 février 2022. Une date correspondant à la fin de mandat des actuels membres de l'institution. [...]

Ce texte était passé contre l'avis du gouvernement. Ce soir-là, Jean-Vincent Placé, secrétaire d'État en charge de la Réforme de l'État, n'avait en effet pu trouver de députés socialistes dans les couloirs pour renverser ce vote, malgré les généreuses attentions de la présidente de séance [...]

L'exécutif a en effet fait adopter en commission des lois son amendement supprimant le funeste décompte. Concrètement, il fait sauter l'alinéa ajouté par les députés, garantissant donc à l'autorité une pleine et confortable survie au-delà de 2022, sans limites de temps. [...]

http://www.nextinpact.com/news/99979-senat-hadopi-va-finalement-survivre...

[Slate] Numérique: « Face à un mur, il faut savoir faire autre chose que se taper la tête contre »

[Slate] Numérique: «Face à un mur, il faut savoir faire autre chose que se taper la tête contre»

La réorientation de la Quadrature du Net, une des associations les plus actives dans la défense des libertés en ligne, est révélatrice d'un malaise dans le dialogue avec les politiques.

La Quadrature du Net change de cap. Dans un communiqué publié le 17 mai, l'association de défense des libertés numériques estime que « face à un mur, il faut savoir faire autre chose que se taper la tête contre » et annonce qu'elle accordera désormais moins d'importance, dans ses actions, aux agendas politiques [...].

Face à tout cela, la Quadrature du Net a donc décidé de se recentrer pour agir là où elle peut encore réussir à influencer le débat. La décision date d'il y a quelques semaines déjà. Au programme, note-t-elle dans son communiqué, « moins de suivi législatif français, davantage d'action européenne commune aux mouvements qui émergent aussi dans d'autres pays. [...] Moins de travail avec le monde politique, et davantage avec les individus volontaires pour nous accompagner sur ce terrain. Nous nous consacrerons à plus de sensibilisation de fond, plus de participation, de décentralisation de nos actions, d'engagement des bénévoles, plus d'indépendance face aux agendas imposés ». [...].

https://www.slate.fr/story/118197/numerique-quadrature-net-reorientation

[FranceCulture] Civitech : quand le désir de politique passe par le web

Des associations aux start-up, les Civic tech accompagnent les nouvelles formes d'engagement et de participation politique à l'heure d'Internet. Tour d’horizon des grands principes qui guident les réponses numériques à la crise démocratique. [...]

Inciter son député à voter pour ou contre telle loi, cartographier leurs choix. Ces derniers mois, les votes des lois renseignement, numérique ou encore de l'État d'urgence, ont montré la capacité du web à relayer les mobilisations citoyennes. Sur twitter, on a vu se multiplier des interpellations publiques de députés (parfois via des robots qui automatisent l'appel à l'ensemble des élus).
L’association de défense des libertés numériques la Quadrature du net a mis en place le Piphone, un outil « qui permet d'être mis rapidement et gratuitement en relation avec un eurodéputé » ou un député. [...]

http://www.franceculture.fr/politique/comment-les-citoyens-se-reappropri...

[LeMonde] Comment la NSA et le Pentagone ont échoué à protéger leurs lanceurs d'alerte

En 2013, quelques mois avant qu'Edward Snowden ne révèle au monde entier l'existence du système de surveillance de masse d'Internet mis en place par la NSA (l'agence américaine de sécurité) et ses alliés, un enquêteur travaillant pour le Pentagone était poussé à la démission par sa hiérarchie, au terme d'une longue procédure interne. John Crane était spécialisé dans les informations fournies par des lanceurs d'alerte : il était le responsable de la cellule dédiée du Pentagone lorsqu'en 2002, il avait été approché par un autre lanceur d'alerte célèbre, Thomas Drake, lui-même haut placé à la NSA. [...]

Le sort réservé à M. Drake explique en grande partie le choix d'Edward Snowden de donner les documents en sa possession à des journalistes plutôt que de passer par la voie hiérarchique. « Quand j'étais à la NSA, tout le monde savait que pour les choses plus graves que du harcèlement au travail, passer par la voie officielle signifiait la fin de votre carrière, au mieux. Ça fait partie de la culture de la maison », a dit Edward Snowden au Guardian. [...]

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/05/23/la-nsa-et-le-pentagone-o...

[LeMonde] Les métadonnées téléphoniques révèlent des informations très privées

Le Monde - Pixels - Etude Stanford

Une équipe de chercheurs de l’université de Stanford a publié une vaste étude montrant l’étendue des informations personnelles qui peuvent être déduites des seules métadonnées de ses appels et SMS sur la vie privée d’une personne. A savoir toutes les informations qui « entourent » un message : durée d’un appel, numéro appelé, heure de l’envoi d’un SMS… En bref, tout ce qui concerne un message, à l’exception de son contenu [...].

La NSA affirme depuis 2013 que ces informations ne revêtent pas un caractère privé, mais qu’elles sont indispensables à l’efficacité de ses actions, notamment en matière de lutte contre le terrorisme [...].

Les conclusions de l’étude menée par les chercheurs de Stanford montrent tout le contraire. Pendant plusieurs mois, ils ont enregistré, avec l’accord des 823 participants à l’étude, les métadonnées de 251 788 appels et de 1 234 231 SMS. Ils ont ensuite analysé de manière automatique les tendances récurrentes dans les métadonnées [...].

Interrogé par le Guardian, l’un des coauteurs de l’étude, Patrick Mutchler, affirme que ces résultats sont bien en deçà de ce dont sont capables les agences de renseignement, qui disposent de moyens considérables. « Gardez à l’esprit que [ces résultats] ne sont que le reflet de ce que peuvent faire deux doctorants disposant de ressources limitées. »

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/05/18/les-metadonnees-telephon...

[NextINpact] Les Exégètes accentuent leur pression sur l'obligation de rétention des données

[NextInpact] Les Exégètes accentuent leur pression sur l'obligation de rétention des données

La pression s’accentue aux portes du gouvernement sur la question de la rétention des données. La Quadrature du Net, French Data Network et la Fédération des fournisseurs d’accès à Internet associatifs viennent d'adresser un nouveau mémoire pour s’attaquer à ce sujet sensible, et espérer un encadrement digne de ce nom [...].

Si leur première tentative est donc restée vaine, ces trois acteurs, réunis sur le site Exegetes.eu.org ne baissent pas les bras. Ils viennent d’adresser un nouveau mémoire (PDF) au Conseil d’État dans le cadre d’une autre procédure [...].

Dans le dernier mémoire adressé à la juridiction administrative, les associations expliquent en quoi le droit de l’Union, et consécutivement la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, est bien applicable à ce régime de conservation des données personnelles [...].

https://www.nextinpact.com/news/99939-les-exegetes-accentuent-leur-press...

[Nextinpact] [Interview] La Quadrature du Net « ne frappera plus aux portes qui ne veulent pas s’ouvrir »

Nextinpact - Interview

« La Quadrature du Net sort de l’état d’urgence ». Par ce communiqué publié hier, l’initiative annonce un sérieux changement de cap dans sa stratégie. « On est en train de s’épuiser à quelque chose qui ne fonctionne pas » nous explique en ce sens Adrienne Charmet, la coordinatrice des campagnes à LQDN. [...]

Pour les questions culturelles et sécuritaires, on est face à un blocage systématique, une « hystérisation » du débat. Nous ne délaissons pas le champ politique, simplement, on va l’investir autrement. Cela ne nous empêchera pas de dire ce que l’on pense [...] Concrètement, on a besoin de renforcer notre doctrine. Le terme est très religieux ou militaire, mais c’est un peu ça : on doit prendre du temps pour soit réactualiser soit enrichir des réflexions déjà en cours [...].

http://www.nextinpact.com/news/99888-interview-la-quadrature-net-ne-frap...

[Rue89] La Quadrature du Net ne veut plus « pédaler dans le vide »

Rue89

L’association de défense des droits et des libertés sur Internet, La Quadrature du Net – connue notamment pour sa lutte contre l’état d’urgence ou la loi renseignement – change son fusil d’épaule.

Elle l’annonce dans un texte intitulé « La Quadrature sort de l’état d’urgence ». L’association « refuse de perdre d’avantage de temps à tenter d’influencer rationnellement » les politiciens. Pour en savoir plus, on a posé trois questions à la coordinatrice de ses campagnes, Adrienne Charmet [...].

Surtout, on va continuer à sensibiliser, former, organiser des ateliers. On veut donner des compétences au plus de monde possible pour produire de l’empowerment. On préfère faire monter ces sujets dans la société civile, et se dire que les politiques de demain auront été sensibilisés en tant que citoyens, plutôt que de former les politiciens. Au moins, on fera quelque chose d’utile.

http://rue89.nouvelobs.com/2016/05/17/quadrature-net-veut-plus-pedaler-v...

[OuestFrance] La Quadrature du Net lassée de perdre son temps avec les politiques

Ouest France

C'est par un communiqué sans détours que l'association La Quadrature du Net a annoncé lundi qu'elle refusait de « perdre d'avantage de temps » à travailler dans l'espace politique institutionnel. [...]

Lundi, dans un communiqué, LQDN a fait une annonce sans mâcher ses mots : « Après des années de violence légale, de défaites et de recul des libertés fondamentales, face à une représentation politique dont la seule logique est sécuritaire, La Quadrature du Net refuse de perdre davantage de temps à tenter d'influencer rationnellement ceux qui ne veulent rien entendre et choisit de réorienter ses actions. » [...]

LQDN dénonce une « logique participative constamment instrumentalisée » et explique avoir fait le constat que la multiplication des consultations ne se traduit pas concrètement : « depuis deux ans, la société civile n'aura à la fois jamais été autant consultée et aussi peu entendue sur les sujets numériques ». [...]

http://www.ouest-france.fr/politique/la-quadrature-du-net-denonce-limmob...

Syndicate content