Fleur Pellerin cautionne le contournement du législateur voulu par la Hadopi