La Quadrature du Net appelle le gouvernement Valls à agir pour les libertés sur Internet