Riposte graduée : l'UMP droit dans le mur ?