Support La Quadrature du Net!

[LeMonde] Le gouvernement néerlandais défend le chiffrement des données

C’est une position à contre-courant de celle de la plupart des gouvernements européens que défend désormais le gouvernement néerlandais. Après les attentats ces dernières semaines à Paris et à San Bernardino, le débat sur le chiffrement des données et des communications a été relancé, et plusieurs pays, comme la Grande-Bretagne ou la Chine, ont annoncé leur volonté de légiférer sur la question. [...]

C’est tout l’inverse que viennent de défendre, dans un texte publié lundi 4 janvier, le ministre de la sécurité et de la justice néerlandais, Ard van der Steur, et le ministre des affaires économiques, Henk Camp. Dans cette déclaration, ils soulignent « l’importance d’un chiffrement robuste (…) pour la protection des données des citoyens, des entreprises, du gouvernement et de l’économie néerlandaise tout entière. » [...]

Cette déclaration a été applaudie par les défenseurs des libertés numériques, comme Rejo Zenger, un des représentants de l’organisation néerlandaise Bits of Freedom, interrogé par Le Monde : « Le gouvernement a conclu, à raison, qu’une telle vulnérabilité pouvait être utilisée par n’importe qui. Il est techniquement impossible de créer une vulnérabilité que seuls les enquêteurs de la police et les services secrets d’un seul pays puissent utiliser. » [...]

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/07/le-gouvernement-neerland...