Support La Quadrature du Net!

[Mediapart] Gendarmes et industriels imaginent un nouveau logiciel pour prédire le crime

Le ministère de l'intérieur vient de dévoiler l'existence d'un algorithme prédictif, à l'œuvre depuis fin 2014, permettant de prédire les grandes tendances en matière de criminalité sur le territoire. Selon un appel à projet que Mediapart a pu consulter, un projet similaire, faisant appel à une intelligence artificielle capable de s'améliorer elle-même, est en cours de développement au sein de l’Institut Mines-Télécom, en partenariat avec le groupe industriel Safran. [...]

Alors que le projet de loi renseignement et ses fameuses « boîtes noires », censées détecter sur Internet les candidats au terrorisme, ont réveillé le spectre d’une société à la Minority Report, le Service central de renseignement criminel de la gendarmerie nationale (SCRC) a déjà un train d’avance. Certes, nous sommes encore loin du système de prédiction des crimes et d’arrestations préventives décrit dans la nouvelle de Philip K. Dick. Mais le projet « Anticrime » n’en demeure pas moins particulièrement ambitieux. [...]

Chercheuse en philosophie du droit au Fonds national de la recherche scientifique (FNRS), Antoinette Rouvroy a théorisé ce nouveau mode de « gouvernance hors-sol » via les algorithmes à travers le concept de « gouvernementalité algorithmique » (lire son entretien). « La politique, c’est ce qui se glisse entre le mot et les choses », rappelle-t-elle. « Or, l’algorithme impose une réalité immanente, et qui n’est même pas une représentation du monde réel. Il impose un point de vue global, total, voire totalitaire, qui va nous mener droit dans le mur. » « Décider, ce n’est pas suivre une recommandation. C’est trancher dans l’incertitude. C’est cette incertitude qui donne sa valeur à la décision. »

https://www.mediapart.fr/journal/france/250515/gendarmes-et-industriels-...