[Libération] Google, droit dans l'oubli

Le moteur de recherche a organisé jeudi une réunion de réflexion autour du droit à l'oubli, thème d'une rare complexité qui suscite plus de questions que de réponses. Ambiance studieuse au forum des Images de Paris, jeudi après-midi : Google avait loué la grande « salle 500 » (baptisée d’après ses 444 places assises) pour y organiser une réunion sur le thème du droit à l’oubli. C’est le troisième événement du genre, et pas le dernier : après Madrid, Rome et Paris, on brainstormera à Varsovie, Berlin, Londres et Bruxelles en l’espace de deux mois. […]

Nombreux sont déjà les acteurs qui jugent le géant américain illégitime à trancher ces questions. « Une société privée n’a pas vocation à édicter des recommandations sur l’application d’une décision de justice », jugent Reporters sans frontières et l’association La Quadrature du Net. La Commission Informatiques et Libertés (Cnil) ne se sent pas concernée non plus – et a décliné l’invitation à la réunion de Google, selon Next Inpact. « Ils veulent être vus comme vertueux et ouverts, mais ils trient sur le volet les membres de leur comité, contrôlent qui est dans le public et ce qui ressort de ces réunions », accuse Isabelle Falque-Pierrotin. […]

http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/09/26/google-droit-dans-l-oubli_...