Support La Quadrature du Net!

[NextINpact] Bras de fer entre la neutralité et l’iniquité du Net

Les poussées du CSA contre la neutralité du Net se multiplient ces derniers temps. Pour l'institution, l’erreur est de s’en tenir à l’absolutisme de cette notion. Du côté de l’ISOC, émanation de l'Internet Society, un des pionniers du web aux États-Unis, il faut au contraire la défendre si on tient à la liberté d’expression, la liberté d’information et la libre concurrence. [...]

Le 24 juin, devant la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale, Olivier Schrameck avait regretté en creux que le Parlement européen ait adopté « une résolution qui affirme une conception absolutiste de la neutralité du Net ». Or, pour le président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, qui dénonce la concurrence de Netflix, il n’y a pas de choix : « Si nous voulons affirmer un principe de préférence, alors il nous faut défendre l'idée de services gérés, et d'une utilisation préférentielle d'une partie de la bande passante. » [...]

Dans son esprit, la neutralité « n'est pas aménageable en dehors d'un cadre juridictionnel » et l’internaute « doit être le seul à choisir de manière avertie et délibérée le comportement (neutre ou non) des outils qu'il utilise ». De la sorte, contrairement à la solution préconisée par le CSA, « seul un Internet neutre garantit la liberté d'expression, le droit à l'information ainsi que la libre concurrence. » [...]

http://www.nextinpact.com/news/88610-bras-fer-entre-neutralite-et-l-iniq...