[Libération] Le numérique plus vite que la musique

Un responsable d’Hadopi, une eurodéputée, un militant des libertés en ligne et un célèbre DJ réfléchissent à la manière, pour les artistes, de suivre l’évolution ultrarapide de la Toile sans renoncer à leurs droits. [...]

Jérémie Zimmermann, cofondateur et ancien porte-parole de la Quadrature du Net, un groupement de militants qui se bat pour les libertés en ligne, s’évertue, quant à lui, à s’opposer à cette mécanique normative européenne. Il défend un Internet libre, « fortement menacé par une vision archaïque de contrôle de la copie et de la distribution ». [...]

Pour la Quadrature du Net, le droit d’auteur devrait à nouveau remplir son rôle de pacte social entre artistes et citoyens. « Aujourd’hui pris en otage, ce droit s’est transformé en une arme pour les intermédiaires : il leur permet d’exploiter à la fois les auteurs et le public, lance Zimmermann, adepte d’un partage illimité sans but lucratif entre individus. On est face à des opérations de censure privée, alors que pour une génération entière, réinterpréter et remixer des œuvres est devenu un mode d’expression. » [...]

http://www.liberation.fr/culture/2014/04/14/le-numerique-plus-vite-que-l...