Support La Quadrature du Net!

[Atlantico] Surveillance numérique généralisée : la capacité à protéger sa vie privée va-t-elle devenir le comble du luxe ?

La journaliste américaine Julia Angwin dit avoir dépensé 2 200 dollars et passé de nombreuses heures de travail pour protéger ses données numériques. De quoi s'interroger sur notre capacité à protéger notre vie virtuelle. [...]

Jérémie Zimmermann :

Car n'oublions pas que la protection de notre vie privée, c'est la protection de notre intimité. C'est dans cette intimité que l'on va apprendre, créer, inventer, tester des hypothèses, être nous-mêmes, sans avoir à s'exposer au jugement de l'autre. Ces espaces d'intimité sont ceux qui nous définissent au plus profond de nos êtres. L'intimité, c'est l'humanité. Nos humanités sont-elles un luxe ? L'amour est-il un luxe ? Espérons que non. [...]

A l'ère hyper-connectée, ne pas comprendre, ne pas savoir où sont ses données, ne pas être en mesure de protéger ses données, c'est l'équivalent de ne pas savoir lire et écrire au XXème siècle ou au siècle précédent. Il faut faire évoluer les mentalités pour comprendre qu'apprendre à se servir d'un logiciel de chiffrement n'est pas un truc de nerd. Ça fait partie du bagage de base pour exercer au mieux sa citoyenneté dans un environnement numérique. Il faut bien comprendre que les risques que l'on prend à exposer notre vie privée sont aussi des risques que l'on fait courir à nos correspondants. Il faut arriver à reprendre le contrôle de nos communications et de notre vie privée. [...]

http://www.atlantico.fr/decryptage/surveillance-numerique-generalisee-ca...