Support La Quadrature du Net!

[PCINpact] « Ennemis d'Internet » : la France épinglée par Reporters sans frontières

[…] Pour l’édition 2014 de son rapport, RSF a encore innové en pointant cette fois du doigt 32 « institutions » considérées comme des Ennemies d’Internet. Plutôt que de viser d’une manière large un pays dans son ensemble, l’association a préféré épingler des structures bien précises telles que la NSA, la désormais célèbre agence de renseignement américaine. […]

Cette année, plus question non plus de mettre les lumières sur des sociétés en particulier, les « mercenaires numériques ». En effet, Reporters sans frontières a préféré dénoncer les salons d’armement, ces lieux privilégiés de rencontre pour les « dealers de la surveillance » selon les termes employés par RSF. Et c’est là que la France commence à être citée… […]

Nombreuses sont les agences de renseignement épinglées cette année par RSF : la NSA, le GCHQ, le FSB, l’Unité des services d’Internet en Arabie Saoudite, le Centre analytique des opérations du Belarus, etc. Mais pour l’association, « cette tendance à instrumentaliser la sécurité nationale pour justifier des atteintes aux libertés fondamentales se retrouve dans d’autres institutions que celles épinglées dans ce rapport ». En l’occurrence, la France est à nouveau citée en raison de sa contestée loi de programmation militaire, qui fut promulguée à la mi-décembre. […]

Autre point d’inquiétude de RSF : le fait que les pouvoirs publics « demandent de plus en plus souvent aux intermédiaires techniques, fournisseurs d’accès et hébergeurs, de jouer les gendarmes du Net ». Ici non plus, la France n’est pas épargnée. Plusieurs textes récents viennent en effet appuyer cette tendance. […]

http://www.pcinpact.com/news/86397-ennemis-d-internet-france-epinglee-pa...