[Euronews] Europarl Hackathon : 48h pour libérer les données du Parlement européen

Un hackathon fait surgir des images fantasmées de jeunes hackers shootés au café, les yeux rouges d’une nuit blanche passée à s’introduire illégalement dans des sites. La réalité est beaucoup plus prosaïque. Un hackathon réunit des développeurs avec, selon le but recherché, d’autres profils complémentaires, pour réaliser un projet dans un temps donné — 24h ou 48h en général. Certains hackathons sont de véritables compétitions avec prix à la clé, d’autres sont plus militants, comme cet Europarl Hackathon, avec le bien commun en ligne de mire. […]

A l’autre bout de la salle, Thomas Bouchet de La Quadrature du Net retourne, avec un bénévole de l’association, l’outil Memopol dans tous les sens pour l’améliorer. […]

Une préoccupation lie la majorité des participants. Elle s’affiche sur les autocollants qui couvrent les coques des ordinateurs portables et traverse toutes les conversations : l’open data. Des données accessibles au public, dans un format numérique réutilisable, sous licence ouverte. Pour ces amoureux du logiciel libre, c’est presque une seconde nature. Ils sont nombreux aussi à croire que cela est un élément fondamental et désormais possible de la transparence politique et donc de la démocratie. Qu’il s’agisse de Democracy International, Transparency International, La Quadrature du Net ou Access Info, tous expliquent que l’accès aux données publiques et notamment des institutions européennes est une question de liberté d’information. […]

http://fr.euronews.com/2014/01/29/europarl-hackaton-48h-pour-liberer-les...