[NouvelObservateur] Les opérateurs imposeront-ils l'internet à 2 vitesses ?

La neutralité du net, égalité de traitement de tous les services et contenus par les opérateurs, est de plus en plus mis à mal dans le monde. [...]

Interrogé par "le Nouvel Observateur", le cofondateur de La Quadrature du Net, Jérémie Zimmermann, estime que "cette décision prouve surtout qu'il est impératif d'inscrire la neutralité du net dans la loi pour la protéger. Jusqu'ici, les Etats-Unis n'avait opté que pour une soft law qui montre aujourd'hui ses limites." [...]

Toutefois, la dernière version en date de ce texte fait débat. "Si l'article 23.5 inscrit la neutralité du net dans la loi européenne, l'article 23.2 détricote le tout en autorisant la priorisation de certains flux sous couvert de la création de soi-disant 'services spécialisés'", explique Jérémie Zimmermann. [...]

Pourquoi un tel délais ? "Le vote sur le Paquet télécoms va déterminer la marge de manœuvre du gouvernement", souligne Jérémie Zimmermann. "Si l'Europe acte la protection de la neutralité, alors la France n'aura pas d'autre choix que de suivre. Si ce n'est pas le cas, alors le gouvernement pourra aller plus loin en adoptant tout de même une loi, mais rien ne l'y obligera."[...]

"Cet exemple chez SFR est frappant : l'opérateur favorise un acteur, au détriment de tous les autres, dont Dailymotion qui appartient au concurrent Orange", s'élève Jérémie Zimmermann." [...]

"Si demain les services internet doivent passer des accords avec les fournisseurs d'accès, comment de nouveaux acteurs pourront émerger et rivaliser avec les géants déjà en place ? Ne pas protéger la neutralité limite l'innovation, en plus de limiter l'utilisateur", poursuit Jérémie Zimmermann.

http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20140116.OBS2699/les-operateurs...