Support La Quadrature du Net!

[Mediapart] Internet : le Brésil à l'assaut de l'hégémonie américaine

Lors de son discours devant l'assemblée générale des Nations unies, la présidente Dilma Rousseff a prononcé un véritable réquisitoire contre le système d'espionnage révélé par Edward Snowden. Le pays a lancé une série de réformes visant à assurer sa souveraineté numérique. Mais ces ambitions ne sont pas sans risques pour le réseau mondial. [...]

« S’ingérer d’une telle manière dans les vies et les affaires d’autres pays constitue une violation de la loi internationale et, en tant que telle, il s’agit d’un affront aux principes qui devraient normalement gouverner les relations entre pays, en particulier entre les nations amies », a affirmé la présidente brésilienne. « Une nation souveraine ne peut jamais s’imposer au détriment d’une autre nation souveraine. Le droit à la sécurité des citoyens d’un pays ne peut jamais être garanti en violant les droits humains fondamentaux des citoyens d’un autre pays. » [...]

Le scandale Prism devrait également relancer le projet, sans cesse reporté, d’une « Constitution de l’internet ». Ce texte, baptisé « Marco Civil da Internet », était à l’origine particulièrement ambitieux. Fruit d’une vaste consultation publique ayant duré deux ans, il prévoit une série de principes, règles et droits garantis au niveau local et fédéral. Son adoption graverait dans le marbre législatif des principes tels que la liberté d’expression en ligne, la protection de la vie privée et des données personnelles ou encore la neutralité du net. Il fixe également les rôles, et les responsabilités, des principaux acteurs du réseau. [...]

http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/250913/internet-le-bresil-...