[l'Humanité] Hadopi : « la réponse graduée sera reprise par le CSA »

Le transfert au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) des actions anti-piratage de l’Hadopi pourrait être intégré au futur projet de loi sur la création. C’est ce qu’a expliqué la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Elle ferait ainsi du CSA un organe tout puissant qui effraye jusque dans les rangs du PS. […]

"L’informatique, internet et les pratiques numériques des individus permettent à tout un chacun de produire et traiter de l’information, de l’échanger, de la diffuser, de communiquer entre eux à travers elle, de coordonner leurs actions à des échelles qui étaient autrefois réservées aux grandes organisations de l’Etat et des entreprises" explique Philippe Aigrain, cofondateur de la Quadrature du Net sur son blog. "On est donc passé d’un monde ou un petit nombre d’émetteurs « parlait » à des milliards de récepteurs à un monde (ndlr l’audiovisuel classique, radio et télévision) où ces émetteurs centralisés sont toujours là, mais où, en parallèle des milliards d’émetteurs échangent entre eux, parfois directement et parfois à travers différentes formes d’intermédiation qui peuvent elles mêmes être sources de nouveaux pouvoirs.  Télévisionniser l’internet, espace de l’abondance (des sources, des contenus, des interactions) en le plaçant sous la tutelle d’une autorité administrative dont la nature est précisément de gérer l’allocation de la rareté, constitue une violence symbolique majeure."

http://www.humanite.fr/culture/hadopi-la-reponse-graduee-sera-reprise-pa...