La Quadrature du Net réprouve les pressions exercées par la DCRI sur un responsable de Wikimedia France

Paris, 7 avril 2013 — La Quadrature du Net manifeste sa réprobation et sa profonde inquiétude devant le comportement de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) qui a exercé des pressions inadmissibles sur un responsable de l'association Wikimedia France pour lui faire retirer un article de Wikipédia.

Dans l'état actuel d'information sur ce dossier :

  • il ne semble pas que la DCRI ait apporté des preuves de ce que cet article diffusait des informations militaires classifiées sans autorisation légale,
  • il ne semble pas plus établi que la DCRI était fondée à agir en s'adressant à la personne concernée ni à Wikimedia France pour un sujet concernant l'information présente sur Wikipédia,
  • enfin, les méthodes extra-judiciaires utilisées suscitent de graves inquiétudes sur le respect des droits fondamentaux.

Les pressions exercées contre un responsable de Wikimedia France semblent relever de l'intimidation ou de la volonté de créer un précédent pour justifier des atteintes à la liberté d'expression. La Quadrature du Net suivra avec la plus grande vigilance l'évolution de ce dossier.

Pour plus d'informations et en discuter, vous pouvez vous rendre sur notre forum.